Impression 3D du jour : Skull Pencil Holder

SkullFace

Skull Pencil Holder by Philnelson

Aujourd’hui je partage avec vous l’impression 3D de ce pot à crayon en forme de crâne, dessiné par Philnelson.

En attendant le timelaspe voici un petit aperçu de l’impression :

 

Après 4 heures d’impression voici le résultat tel quel, sans finition. Hâte de pouvoir réimprimer cet objet en plus grand et dans un autre coloris.

 

Lien utile :

Impression 3D du jour : Dumpster

IMG_0213

Lorsque l’on imprime en 3D nous avons tous très souvent des déchets qui s’entassent comme en témoigne la photo ci-dessous. Entre les chutes d’impressions ratées et les déchets liés aux supports et raft d’impression, le recyclage du plastique apparaît nécessaire.

FullSizeRender (2)

Le matériaux que j’utilise pour mes impressions 3D est du PLA : Acide PolyLactique. Ce matériau est entièrement biodégradable puisqu’il est obtenu à partir d’amidon de maïs, entre autre. Il sert notamment pour l’emballage alimentaire comme par exemple les œufs, les fruits et les légumes (pour remplacer les sacs plastiques), l’eau minérale… ou encore dans la chirurgie.

Il est donc possible de garder toutes vos chutes de PLA pour ensuite les recycler. Certains fabricants de filament peuvent reprendre vos « déchets » et à partir de ces derniers refaire des bobines de PLA recyclé. Il existe également d’autre façon de recycler le PLA.

En attendant de ramener mes chutes d’impression 3D, il faut les stocker dans un endroit bien précis et pratique : et pour cela rien de tel qu’un conteneur à poubelle (ou plutôt un conteneur de tri sélectif pour le PLA).

 

 

Liens utiles : 

 

 

Une armée de Pikachu

armée de Pikachu

Pour les sapeurs pompier de la ville de Moussey, nous avons réalisés avec le Bataville Fablab une véritable armée de pikachu.

Le but de cette opération : offrir à tout les participants (âgés de 5 à 10 ans) de la course à pied organisée par les pompiers, un pikachu à personnaliser soit au Fablab soit à la maison.

Un vrai travail puisque pour imprimer 1 pikachu avec la udelta il faut environ 1h30 ; donc pour 40 pikachu…

Infos :

  • Low poly Pikachu by Flowalistif à retrouver sur thingiverse
  • Pla Blanc de chez Emotion Tech
  • 10% de remplissage / épaisseur de couche = 0.20mm

Impression 3D du jour : puzzle cube

Puzzle cube

Cube puzzle by tc_fea est à découvrir sur Thingiverse. Il faut compter un peu plus de 4 heures d’impression avant de pouvoir assembler le cube.

Un petit aperçu des différentes pièces imprimées en PLA Noir de chez Emotion Tech :

FullSizeRender (2)

En ce qui concerne le remplissage j’ai opté pour un motif « honeycomb » (en nid d’abeille) et une épaisseur de couche de 0.20mm.

FullSizeRender (3)

μDelta de chez Emotion Tech

C’est la  1ère imprimante 3D que j’ai pu manipuler et sur laquelle j’ai pu lancer ma toute première impression. La MicroDelta est une imprimante 3D développée par une entreprise française : EmotionTech, spécialisée depuis plusieurs années dans la conception et la revente d’imprimante 3D, et qui a développé son propre modèle imprimante, Open Source et qui plus est à un prix plus que compétitif.

Et l’avantage lorsque vous la commandez : c’est qu’elle est en Kit, il faut donc la monter vous même et je vous l’assure rien de mieux pour apprendre et comprendre le fonctionnement de votre imprimante, mais également pour la réparer plus facilement.

Un petit aperçu des caractéristiques :

  • Hauteur : 440 mm
  • Largeur : 250 mm
  • Profondeur : 250 mm
  • Surface d’impression : 110 x 190 mm
  • Consommable PLA 1.75 mm
  • Logiciel fourni (Repetier) + Plug-in intégré
  • Connectivité USB

Pour le montage il faut compter plusieurs heures (de 8 à 10h pour les bricoleurs). Vous trouverez le guide d’assemblage et le guide de démarrage, sur le site internet d’Emotion Tech. Les instructions du manuel en ligne sont très claires, je n’ai pas rencontré de réel problème… Il faut bien prendre le temps de lire les instructions et d’anticiper sur les étapes qui suivent pour être sûr que vous partez dans la bonne direction.

931f1a_ebdde7c9123a4b13925b4022a2fa2621-mv2​Attention à la Thermistance lorsque vous l’insérez dans la tête d’impression (opération délicate)

Je n’ai pas pris de photos du montage de l’imprimante (malheureusement) mais voici un aperçu de l’imprimante montée :

931f1a_d36c71d6710b46c4aa2fb1fc861e545d-mv2931f1a_d1c9ceb9cf9d4c39b12c7666e70e0aa2-mv2_d_3456_5184_s_4_2

Avantage de ce modèle : 

  • Il est possible d’ajouter plusieurs options (un anneau LED pour éclairer le plateau d’impression, un support de bobine – bien pratique – avec un ventilateur pour refroidir l’électronique, un écran LCD et un plateau chauffant pour pouvoir imprimer de l’ABS)
  • Montage relativement facile
  • Pas de soudure
  • Pas d’outillage particulier

Le + du + : le plug-in pour préfigurer et calibrer la MicroDelta